Inspirations – le film

Inspirations - le film

UN FILM D’ANDRZEJ WAJDA SUR L’INSPIRATION AVEC L’ART POLONAIS

Toutefois, la forme choisie, le livre, a ses limites. C’est ainsi qu’est né le film « INSPIRATIONS »,  dernier film réalisé par le cinéaste. Ce documentaire (1h) constitue le complément de l’album portant le même titre. Dans le film A. Wajda explique de vive voix les sources picturales de son oeuvre cinématographi­que. La mise en perspective d’un certain nombre de peintures et leur trans­position dans des prises de vue permettent au spectateur de pénétrer au coeur même du travail du cinéaste sur l’image et de connaître ce qui a nourri son imaginaire. Ce film nous revèle à la foi la fascination de Andrzej Wajda pour la peinture polonaise et le cheminement artistique et intellectuel de sa création en tant que réalisateur de films. Nous devons l’introduction de ce film à Martin Scorsese – grand admirateur  de Andrzej Wajda.

Le film « INSPIRATIONS » est financé par l’Institut du Film polonais (PISF) et par des sponsors privés. Ce film fut réalisé en collaboration avec le Musée National de Varsovie.

 

Réalisateur et acteur principal – Andrzej Wajda  
Réalisateur – Marek Brodzki 
Scénario et supervision artistique, coproducteur Multiart – Antoni Rodowicz 
Producteur et administrateur, EC1 Films – Jan Rodowicz
Producteur et consultant, EC1 Films – Marek Żydowicz
Cinématographe – Jerzy Rudziński  
Musique – Włodek Pawlik
Introduction – Martin Scorsese

Explication du directeur

 

 

L’ALBUM ET LE FILM – MES INSPIRATIONS

« Dans cet album et ce film, j’aimerais parler de l’impact que l’art polonais a eu sur moi. »

« L’intérêt pour la peinture polonaise est ce qui m’a montré ma raison artistique, qui a été commencée par des études sur l’Académie des Beaux-Arts de Cracovie. L’art polonais m’a façonné en tant que réalisateur de cinéma et de théâtre plus tard. Dans l’ensemble de mon travail, je me suis inspiré de nombreux chefs-d’œuvre d’artistes polonais, tels que Stanisław Wyspiański, Jacek Malczewski, Piotr Michałowski, Jan Matejko, Ferdyn et Ruszczyc, Andrzej Wróblewski et d’autres. En peinture, j’ai trouvé les interprétations nécessaires du paysage polonais, des scènes de genre aussi bien que des figures caractéristiques.  »

« J’aimerais partager avec les téléspectateurs de mes films en Pologne et dans le monde entier, à quel point l’art polonais était utile dans la création d’un écran de cinéma, son système d’éclairage ou de couleurs. Mon histoire illustrée par de nombreux tableaux et fragments de mes films peut encourager les plus jeunes à visiter les musées et à connaître notre patrimoine culturel. J’espère aussi que cet album et ce film vont promouvoir l’art polonais au-delà des frontières de notre pays. Il est peu connu dans le monde, et il mérite d’être promu non parce qu’il est exceptionnel, mais parce qu’il est intéressant et égal à l’art global créé dans des périodes de temps familières. Nous essayons de montrer ce qui est unique, différent et original dans l’art polonais. Ce sera aussi une promotion des musées polonais, qui ont des collections et des expositions au plus haut niveau. S’il réussira à faire une telle impression sur le spectateur, je rembourserai au moins une petite partie de la dette que j’ai contractée envers la sculpture et la peinture polonaise et qui a façonné mon imagination.

Andrzej Wajda
Krakow, 10.04.2014

 

This post is also available in: Anglais Allemand Italien Japonais Espagnol